POLLEN Education

 Programmes   Former: nos projets de formation, nos études

Former: nos projets de formation, nos études

Pollen Education imagine, construit et dispense des formations dans le cadre de ses projets, mais aussi  la demande d’instances internationales et de structures diverses.

Ces formations peuvent porter sur des domaines aussi variés les domaines de la pédagogie participative, mais aussi sur l’évaluation dynamique de projets et le processus qualité (monitoring / suivi), le cycle de projet (Project Cycle Management, imposé aux Ongs par les bailleurs de fonds dans le domaine de l’aide au développement). L’organisation propose également des formations aux droits de l’homme, au droit humanitaire,  la gestion des conflits,...

Elles sont essentiellement destinées aux responsables d’Ongs du Nord et du Sud ; aux enseignants et éducateurs, directeurs d’écoles et conseillers pédagogiques ; aux fonctionnaires des Ministères ; aux institutions internationales comme la Commission Européenne et ses délégations.

Les études que Pollen Education produit ou auxquelles elle collabore sont directement liées  l’amélioration de l’efficacité de l’aide au développement : réformes des systèmes publics d’enseignement au Nord comme au Sud ; place de l’éducation dans les droits de l’homme ou la résolution de conflits ; ien entre éducation et éducation au développement (EAD)...

LES FORMATIONS

Pollen Education apporte son expérience aux Ministères, autorités locales, organisations de la société civile dans le domaine de la formation, qu’elle soit initiale (formation d’enseignants par exemple), ou continue (apprentissage, requalification insertion professionnelle, adaptation aux marchés de l’emploi,...).

Pollen Education conçoit  la fois des plans de formation  la demande, qui peuvent comporter : une aide  la reflexion pour déinfir des documents de cadrage des besoins de formation en fonction des besoins identifiés ; le recueil de ces besoins et la définition de priorités ; la rédaction des termes de référence et du budget de la formation ; la définition des besoins humains, matériels et financiers nécessaires pour la mise en oeuvre des plans de formation et un système de suivi évaluation des formations réalisées.

Pollen Education appuie également et réalise au sein de ses propres projets dans les pays en voie de développement le développement de modules de formation avec une définition du contenu pédagogique, la mise en place de techniques participatives et pratique adaptées, la réalisation de supports pédagogiques.

Pollen Education peut participer  la sélection des formateurs, et, pour ses projets, identifie les formateurs les plus adaptés aux besoins de formations, sachant que tous doivent maitriser les techniques participatives pratiques, en vérifiant que les formateurs sont capables de d’adapter aux concept et principes de projet de développement.

LES FORMATIONS PEDAGOGIQUES

En tout premier lieu, en tant qu’organisation d’aide au développement endogène, il s’agit d’améliorer la qualité de l’éducation en utilisant l’immense et insatiable curiosité naturelle des enfants pour les conduire - sans les manipuler -, par une démarche active et soigneusement élaborée,  l’approche du réel. Chemin faisant, et par la voie de l’expérimentation et de l’échange ils apprennent - aspect crucial -  communiquer oralement entre eux,  lire,  écrire, réfléchir, compter, en somme apprendre, tout en assimilant l’art de raisonner et l’adaptation qui leur seront précieux pour se frayer une voie dans la société et relever ses défis changeants et imprévisibles.

Une pédagogie participative et citoyenne dans la classe et dans la cour d’école

Relier les choses et les évènements devient de plus en plus difficile pour qui n’a pas la culture générale et les bases solides suffisantes pour réfléchir, analyser, s’adapter, raisonner, résoudre des problèmes complexes. En effet, comment se requalifier en cours de carrière professionnelle sans avoir des bases préalables solides ? « Ceux qui ne possèdent pas une formation générale de niveau suffisant ne parviennent pas  se former  un nouveau métier  ». Laurence Joguet, GRETA France

Pour l’enseignant qui donne cours dans une petite école de brousse au Niger ou au Sénégal, il s’agit donc de doter les élèves de toutes les compétences qui pourront leur être utiles sans présager de leur devenir.

Pour Pollen Education, il s’agit de soutenir cet enseignant en le dotant des compétences et des outils qu’il va construire lui-même pendant la formation, et qui vont lui permettre de donner classe de manière ouverte, efficace, et pertinente.

Ces méthodes répondent aux problèmes actuels : classes surchargées, perte d’autorité, manque d’intérêt, dilution des responsabilités, individualisme croissant et perte des valeurs traditionnelles de la société, nouvelles tâches demandées  l’école,...

Les méthodes sont basées sur l’appropriation de l’enfant : il est autonome, responsable, il respecte droits et devoirs, il s’exprime, critique, commente, il devient responsable et développe son propre jugement et esprit critique tout en apprenant la vie de groupes, ses contraintes et ses joies. L’élaboration de la connaissance et son perfectionnement se font en s’engageant dans une recherche active et non en engrangeant des vérités assénées.

‰duquer un enfant  acquérir un esprit objectif, c’est le faire entrer dans ces pratiques de discussion où l’on soumet  autrui des énoncés prétendant  la vérité, où l’on discute, contredit, réfute, mais où l’on est tenu de se plier  ce que montre la réalité de l’observation et de l’expérience.

Il faut se faire comprendre d’autrui, se mettre d’accord sur des énoncés, sortir de son point de vue exclusif - le défendre, certes, mais d’un point de vue général compréhensible par quiconque. Or, si ces qualités trouvent  s’employer  tout propos, dans l’enfance il est particulièrement aisé de les exercer dans les sciences de la nature et de la matière.

Pollen Education agit pour que l’école puisse rester le lieu privilégié de socialisation qu’il a toujours été, et cela dans nos sociétés modernes où le lien social se déstructure et où chacun perd ses repères : parents dépassés par la complexité des choses, enfants pris dans les mailles d’une société ne leur proposant pas d’espoirs, culture de l’argent pervertissant les liens de solidarité africaine, ...